N3D

Essai transformé pour Anséris
La réussite d’une société ne dépend pas de son ancienneté, mais bien de l’expérience de son dirigeant. Anséris, plateforme créée début 2019 par Bruno Delpeut, fondateur d’Infinitis cédée depuis à CGP Entrepreneurs, en est définitivement la preuve. La société a fait du chemin depuis sa création, et est parvenue à s’imposer dans l’univers de groupements. Agée de seulement 6 mois, ce groupe de CPG affiche déjà de beaux résultats : 12 cabinets associés et 2 milliards d’encours sous gestion.

Entre les pressions réglementaires et la concurrence des nouvelles technologies, il est devenu difficile, voire impossible de subsister pour les CGP indépendants. Bruno Delpeut affirme en effet qu’«un conseiller ne peut plus exercer seul.». La société Anséris vise ainsi à répondre à ces nouvelles contraintes en proposant outils, services et accompagnement à ses associés.

Lire l’article >

LE MONDE

Défiscaliser grâce à l’immobilier
Plusieurs dispositifs de défiscalisation destinés à ceux qui veulent réaliser un investissement locatif dans le neuf sont actuellement proposés. Chacun correspond à un ou plusieurs profils d’investisseurs spécifiques. Le Monde Argent les a passés en revue pour ses lecteurs.

Le Denormandie s’adresse aux investisseurs aguerris, qui connaissent très bien le marché sur lequel ils comptent acheter. «Nous avons fait six Denormandie depuis le début de l’année, indique Fabrice Artinian, conseiller en gestion de patrimoine de l’Institut du patrimoine. A chaque fois, il s’agissait d’investisseurs du cru. Ils misent sur une plus-value dans dix ou quinze ans et savent que le secteur va gagner en attraction avec l’arrivée prochaine d’entreprises.»

Lire l’article >

FEMME ACTUELLE SENIOR

Chômage et retraite : faite le point sur vos droits !
A l’approche de la quille, vous vous interrogez sur la prise en compte de vos périodes d’inactivité ? 

Les conseils de l’Experte, Valérie Batigne, présidente de Sapiendo-Retraite :
« Vérifiez que vos trimestres de chômage éligible figurent sur votre relevé de carrière, surtout les périodes non indemnisées (le report n’est pas toujours automatique). Et conservez vos attestations de paiement d’indemnités pour servir de justificatifs en cas d’oubli de votre caisse de retraite.»

Lire l’article >

ESTEVAL

L’institut du Patrimoine signe un partenariat en conseil patrimonial avec Maurel & Prom

«Notre réflexion est fondée sur le comportement des collaborateurs en entreprise. En effet, les salariés sont tous confrontés à une problématique patrimoniale. Investis dans leur travail, ils disposent de trop peu de temps pour gérer correctement leur patrimoine et prendre les bonnes décisions. Ainsi, nous leur proposons un service dédié afin qu’ils soient accompagnés sereinement à chacune des étapes de leur vie patrimoniale», explique Stéphane Peltier, associé du Groupe Institut du Patrimoine.

Lire l’article >

INVESTIR

Les actions sélectionnées par Arnaud Cayla, Stéphane Furet et Hortense Lacroix

Capgemini (CAP). L’acquisition d’Altran début juin pour 3,6milliards d’euros va permettre à Capgemini de se renforcer sur le marché en croissance de la R&D externalisée. Cette opération permet à Capgemini de devenir leader sur ce marché, dont la croissance est supérieure à celle des services IT traditionnels.

Lire l’article >

MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT

Après 60 ans un patrimoine évolutif et décroissant

La vie patrimoniale ne s’arrête pas à 60 ans ! Pourquoi le devrait-elle ? A cet âge-là, vous avez, d’après l’Insee, encore 27,5 ans d’espérance de vie si vous êtes une femme et 23,2 ans si vous êtes un homme. Et chaque année cette durée augmente : en vingt ans, l’espérance de vie à 60 ans a ainsi progressé de 2,3 ans pour les femmes et 3,3 ans pour les hommes. Donc un horizon de temps long, qui doit être pris en compte par tout épargnant pour faire les bons choix en matière de placements financiers.

Cela tombe bien le cap des 60 ans est propice à la réflexion. «Nos clients se posent des questions sur leur patrimoine et nous sollicitent généralement pour effectuer deux bilans : l’un portant sur leur revenus à la retraite et l’autre pour optimiser leur succession», commente Morgane Mathot, ingénieur patrimonial au sein du cabinet de gestion Institut du Patrimoine. Les seniors en oublient presque qu’ils doivent aussi continuer à valoriser leur épargne ! Mais ce dernier aspect dépend fortement de leur moyens financiers après avoir quitté la vie professionnelle

Lire l’article >

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer