Rayonner sur la toile

Une stratégie sur mesure

A la conquête de votre image

Un savoir-faire spécifique

Communiquer est une force

Agence de communication et de relations presse, FORCE MEDIA est à votre écoute pour répondre efficacement à vos attentes. L’Agence élabore des stratégies de communication parfaitement adaptées à vos besoins, vous accompagne et vous conseille dans la valorisation de votre image et le développement de votre notoriété.

«Nous assurons aux sociétés et à leurs dirigeants une image forte et durable. Ils sont ainsi rapidement identifiés, connus et reconnus par leur public»

Patricia Ouaki

Directrice associée

L’expertise de nos clients au cœur des médias

Les fonds immobiliers combinent rendement et plus-value

Les fonds immobiliers suscitent l’intérêt croissant des investisseurs à la recherche de rendement et de plus-value. Premier avantage, ces fonds sont le plus souvent datés. « À échéance, les investisseurs récupèrent leurs capitaux, avec, on l’espère, une plus-value. Un fonds daté nous permet de revoir notre stratégie d’investissement en fonction de nos anticipations des cycles de l’immobilier. En comparaison, l’investissement en SCPI est souvent bien plus long, de l’ordre de 20 à 25 ans, et la rotation de portefeuille est plus souvent très limitée», explique Mansour Khalifé, président de MNK Partners. Deuxième avantage, ces fonds sont généralement plus agiles que les SCPI dans leur processus d’investissement. Un atout qui pourrait leur permettre de davantage profiter des opportunités liées à la pandémie. « On constate depuis la crise sanitaire une vague de “bureau bashing” comme de “commerce bashing”. Nous pensons que le marché du bureau offrira des opportunités. Nous croyons également aux commerces dans le centre-ville ou en périphérie de grandes métropoles, qui ont muté grâce à l’essor de la logistique. Par souci de diversification, nous avons constitué une poche avec de la santé, de l’enseignement ou encore du résidentiel», explique par exemple Foulques de Sainte-Marie, portfolio management director de Mata Capital.

Lire l’article >

Retraite : la pandémie change la donne

Crise économique, hausse du chômage, aggravation des déficits, réforme remise sur les rails avant d’être de nouveau repoussée. .. les Français sont inquiets quant à leur retraite. Interrogés par Opinion Way, 71 % des personnes âgées de 50 à 62 ans déclarent se poser des questions sur les conséquences possibles de la crise sanitaire. Face aux incertitudes quant à l’emploi, certains pensent être contraints d’être soumis à une retraite anticipée, d’autres de devoir prendre une retraite progressive, d’autre encore d’être obligés de cumuler emploi et retraite. Principale source de préoccupation: leur pouvoir d’achat une fois qu’ils auront quitté la vie active. Les régimes sociaux auront-ils suffisamment de recettes demain pour financer les pensions ? Ces dernières ne seront-elles pas rognées ? Et 68 % des Français interrogés par l’Ifop pour le Cercle de l’épargne estiment que leur pension sera insuffisante pour vivre correctement. Déjà les partenaires sociaux ont annoncé un gel des pensions des régimes complémentaires. A contrario, les pensions des régimes de base ont été revalorisées de 0,4 %
Ces inquiétudes ne sont pas sans fondement ! Déjà dégradés avant la crise sanitaire, les comptes de l’assurance-vieillesse devraient accuser un déficit de 23,5 milliards d’euros en 202o,selonlesdemières projections du Conseil d’orientation des retraites (COR). L’aggravation résulte tout d’abord d’une diminution de rentrées fiscales due à la chute du PIB. Un manque à gagner «qui ne sera pas compensé par la baisse des dépenses liée à la surmortalité des retraités», constate le COR qui ne prévoit plus un retour à l’équilibre du régime avant 2045 dans le meilleur des cas, voire 2079 si la productivité ne se redresse pas fortement.

Lire l’article >

[Placements] Structurés : des indices propriétaires pour de meilleurs rendements

Feefty, la fintech spécialisée sur les produits propose un mensuel pour permettre aux investisseurs d’identifier les périodes propices aux produits et les secteurs les plus intéressants.

Que s’est-il passé en mars ?
Les coupons offerts sont en baisse. Ce phénomène est dû à la hausse des marchés, avec notamment le franchissement ce mois-ci des 6 000 points du CAC 40. Les investisseurs ont donc de plus en plus tendance à se tourner vers les indices propriétaires pour essayer d’obtenir de meilleurs rendements. Par exemple, le CAC Large 60 totalise 13% des recherches faites ce mois-ci, contre seulement 4% en janvier 2021.

Qu’est qu’un indice propriétaire ?
Les indices propriétaires sont des indices créés par des émetteurs pour offrir une alternative aux indices financiers traditionnels. Ces indices sont apparus depuis quelques années et ont pris une place significative dans le paysage des produits en terme de montants investis. Il faut néanmoins bien appréhender leur risque pour comprendre l’origine de la sur-performance potentielle offerte. En fonction du profil de risque de l’investisseur, certains peuvent se révéler particulièrement pertinents.

Lire l’article >

Nos références

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer